Connectez-vous
Menu

Statut de résident : Consternation suite au communiqué du groupe de droite à l’Assemblée de Corse


Rédigé le Samedi 4 Février 2017 à 15:15 | Lu 127 commentaire(s)


Statut de résident : Consternation suite au communiqué du groupe de droite à l’Assemblée de Corse

Corsica libera a pris connaissance avec consternation du communiqué du groupe de droite à l’Assemblée de Corse.

Ce communiqué, d’une violence et d’une malhonnêteté intellectuelle peu commune, vise à s’opposer à une délibération adoptée de façon très majoritaire par l’Assemblée de Corse en avril 2014, délibération que n’avait évidemment pas voté le groupe de droite.

En effet, ce groupe a toujours défendu une stratégie de développement consistant à mettre la Corse en vente (Cf. l’ancien PADDUC de triste mémoire que le Président de l’Exécutif de l’époque avait été contraint de retirer en catastrophe, au dernier moment).

En fait, la violence de cette réaction face à une communication extrêmement sérieuse, exposant les intentions de notre formation pour les années à venir, n’est pas étonnant. Ce groupe a toujours défendu les spéculateurs immobiliers et en compte même certains parmi ses élus (Cf photo de l’emblématique lotissement de Cala purcina, rebaptisé Punta di l’oru, à Purtivechju).

Corsica libera estime par conséquent ne pas avoir à recevoir de leçons de ce côté-là et poursuivra tranquillement son effort pour lutter contre la dépossession immobilière en Corse.