Connectez-vous
Menu

Problématique des déchets en Corse


Rédigé le Dimanche 25 Novembre 2018 à 14:00 | Lu 83 commentaire(s)


Problématique des déchets en Corse
 

Corsica Libera au travers de ses élus, comme de tous ses militants se soucie de la problématique des déchets en Corse.

Notre parti, membre de la majorité territoriale, souhaite qu’enfin cessent la désinformation et la récupération politique de la « crise des déchets » et que le plan élaboré sur les 3 prochaines années par les élus Pè a Corsicareçoive l’adhésion qu’il mérite par tous ceux qui en prévision d’échéances électorales approchantes, le malmènent par leurs postures politiques éclatantes de mauvaise-foi. 
On ne peut avoir été les instigateurs des STOC 1 et 2 et devenir tout à coup de fervents défenseurs de l’environnement. Notre parti n’est pas dupe, le peuple corse non plus. Ce que réclame le peuple, à juste titre, c’est que les hommes et les femmes, en qui il a placé sa confiance en décembre 2017 en leur donnant la majorité absolue dans l’hémicycle de la Collectivité de Corse, lui apporte des solutions concrètes, et c’est ce que les élus de la majorité Pè a Corsica s’efforcent de faire.

Nous restons opposés au « tout enfouissement » et pensons sincèrement que les solutions avancées par la Collectivité de Corse permettront de sortir de la crise sans qu’aucune population ne soit lésée. 
L’amélioration de la collecte, de la politique du tri, la création de centres de stockages, de centres de surtri, la méthanisation, le transport par train, sont autant de solutions avancées, complémentaires qui sortiront la Corse de la problématique des déchets installée et ignorée par les administrations précédentes, parfois même par ceux qui aujourd’hui semblent vouloir se poser en donneurs de leçons. Quant à la solution par l’export des déchets, dont certains se font les fervents prometteurs, même si elle peut participer d’une solution temporaire, elle ne saurait en aucun cas être considérée comme une réponse à moyen ou long terme. Charge à ceux qui défendent cette idée d’en assumer publiquement le coût pour les citoyens corse.

Nous sommes pour la création de multiples structures publiques, proches des bassins de gisement, afin que les appétits commerciaux soient refrénés concernant la manne financière que certains voient déjà dans la gestion des déchets.

Nous soutenons l’effort de notre majorité dans la généralisation de la collecte au porte-à-porte, et renouvelons notre vœu d’un meilleur accompagnement des Etablissement Publics de Coopération Intercommunale.

Nous ne laisserons personne adopter des postures politiques visant à prendre des bassins de population en otage.

U populu corsu hè degnu di vede i so eletti battesi per ellu ! U paese ch’è no femu, u femu per i corsi










Un'Alba Nova per una CORSICA LIBERA par Corsica_Libera






Suivez-nous
Facebook
Dailymotion
Twitter